compteur

bullerjan

  • Le fonctionnement de la rotation de l'air chaud à l'étage...

    Après ce coup de geule pour défendre la corne du bois des pendus, revenons au chauffage....

    poele a bois,diffusion air chaud etage,poele convection,bullerjan,bruno,kanuk

    Après quelques jours de chauffage, une bonne flambée le matin, et une autre en fin d'après midi, la chaleur dans la maison est tout à fait confortable.
    Le poêle seur suffit à chauffer nos 260 m2 (600m3) nous avons 22° au rez de chaussée et 19-20° à l'étage ce qui est largement suffisant pour la nuit.

    Pendant la journée je mets en route mon ventilateur qui extrait l'air froid du haut et le descend dans le séjour chauffé, ce ventilateur de 120m3/h permet de faire monter l'air chaud vers l'étage par la cage d'escalier et par l'ouverture au dessus du feu. 

    poele a bois, diffusion air chaud etage, poele convection, bullerjan, bruno, kanuk

    Les ouvertures ne sont pas tres grandes, celle au dessus du feu fait 10cm*25cm et celle qui descent l'air du haut faire 120mm de diamètre.

    poele a bois, diffusion air chaud etage, poele convection, bullerjan, bruno, kanuk

    Voici le détail des ouvertures que j'ai pratiqué dans le plafond (Plancher Bois avec Poutres et isolation)

    environ 15cmx30cm avec une grille pour diffusion de chaleur de cheminée. 

    corne du bois des pendus,poele a bois,diffusion air chaud etage,poele convection,bullerjan,bruno,kanuk

    L'ouverture pourvue d'un extracteur à l'étage, une ouverture de 15x15cm propulse l'air frais du haut dans la pièces pour optimiser la circulation.

    corne du bois des pendus,poele a bois,diffusion air chaud etage,poele convection,bullerjan,bruno,kanuk

    Voilà, c'est efficace, relativement discret... on a déjà gagné 2 semaines sur l'allumage du chauffage central cette année par rapport à l'an dernier.

    Dernier point, ne pas hésiter à installer un ventilateur silencieux car un ventilateur bas de gamme peut vite être trop bruyant pour le confort dans la pièce.

  • Le Poële à bois, complément indispensable au chauffage central.

    Depuis 2010 j'ai pu expérimenter l'utilisation du poële à bois en hiver, dans un maison de 120 m2 habitable qui coutait 3 000 euros  par an en chauffage au gaz, l'hiver suivant j'ai consommé 500 euros de gaz et 6 à 8 steres de bois... Il n'y avait pas photo

    Après différentes recherche pour trouver le bon poële à bois j'ai opté finalement pour un poële canadien de la marque Bullerjan de 15kw   , ce poële contrairement à beaucoup d'autres ne rayonne pas mais chauffe l'air qui se réparti dans toute la maison dans un effet de convection. Pour moi c'était une des conditions car mes pièces sont en U et je craignais qu'en s'éloignant du feu, les pièces les plus éloignées ne soient froides. Avec ce type de feu la température est homogène dans toutes les pièces, ce qui est très confortable.

    Autre point important: Trouver un poële qui fonctionne sans éléctricité, dans des régions comme l'ardenne, il arrive que l'on ait des coupures d'électricité plus ou moins longue, c'est rare mais en cas de coupure prolongée, avec un poële à bois vous pourrez continuer à vous chauffer, ce qui n'est pas le cas avec un poële à pellets par exemple qui a besoin d'électricité la plupart du temps.

    bullerjan, poele a bois, economie d'energie, poele canadien

    Pour le look, on adore ou on deteste, en tous cas au niveau efficacité, c'est redoutable, ce poële de 15kw est capable à lui seul de chauffer une grande maison de 400m3 du moment que l'air circule. Sa conception en acier permet de chauffer l'air contenu dans les tubes en acier qui le composent, l'air chaud s echappant, il aspire l'air froid en bas et renouvelle son cycle; comme il est en acier, il peut monter très vite en température, et bruler des résineux, personnellement je brule pas mal de bois de palettes jetables non traitées. Pour démarrer le feu c'est parfait. Le feu seul suffit pour chauffer toute la maison à condition de l'alimenter régulièrement, après l'avoir chargé le matin, le soir, en rentrant, je retrouvais 16° dans la maison, je remettais du bois et 1h plus tard j'avais de nouveau 20°. Pour les enfants c'est sécurisant car on peut toucher les tôles de protection sans se bruler. 

    poele à bois,bullerjan,echangeur de chaleur,poele bouilleur,economies energie

    Petit détail, derrière le feu, j ai collé des pierres orient montés sur une pierre bleu, j'ai ensuite mis des tubes de 80 mm sur les deux dernières bouches de chaleur du feu pour faire circuler l'air chaud dans un boisseau de cheminé non utilisé qui me sert à contribuer à chauffer l'étage.

    L'air chaud sort par des bouches de ventilation à l'étage supérieur. Ca fait un peu moteur d'avion mais c'est efficace!

    Le budget est d'environ 4000 euros en france, moi j'ai eu la chance d'en trouver un pour 1800 euros d'un couple qui déménageait et qui s'en était servi un hiver.

    schema.jpg

    Le gros avantage c'est que la température est la même sur tout un niveau, les tuyaux font circuler l'air jusqu'à 3m3 d'air à la minute, alors fini le poële ou l'on cuit à proximité et ou l'on a froid dès que l'on s'éloigne un peu. Pour ma part, au rez de chaussée j'avais entre 20 et 22° et à l'étage 18° dans les chambres ce qui est parfait.

    Pour notre maison actuelle, j'ai donc opté pour le même type de feu mais en 21kw (21kw permet de chauffer 600 m3) car la maison est plus grande et pour améliorer le rendement , j'ai même ajouté en seconde année un échangeur de chaleur. Cet échangeur de chaleur permet de récupérer la chaleur des fumées et de gagner encore 5 kw. Pour mieux faire circuler l'air, j'ai percé le plafond au dessus du feu pour faire monter la chaleur et à l'opposé dans la pièce, j'ai fais un second trou avec un ventilateur de 60m3/h qui fait descendre l'air froid du haut dans la pièce où il y a le feu, cela permet de faire monter l'air chaud plus facilement. C'était simple à réaliser car l'étage est monté sur une charpente en bois.

    Coté budget, j'ai pris une autre marque que Bullerjan mais il s'agit d'un clone, le procédé est tombé dans le domaine public et ainsi de nombreuses imitations des Bullerjan circulent avec un degré de finition plus ou moins grand.

    Alors attention aux copies car les qualités d'acier sont inégales et ce type de feu chauffe fort quand on met des résineux dedant. Pour ma part, je n'enverrai pas 2000 à 3000 euros sur un site sans avoir vu la qualité finie. Je me suis déplacé pour voir le poële et je suis reparti avec sur une remorque. Le mien vient de république tchèque et la qualité de réalisation est irréprochable pour un budget de 2500 euros pour le modèle de 21kw.

    Côté amortissement, j'estime que compte tenu du bois de récupération et des résineux que je brule, je devrais amortir en 2 hivers.

    bullerjan, kanuk, poele canadien,

    Petite parenthèse sur l'échangeur, je l'ai commandé en Allemagne, livré en une semaine, il existe en plusieurs diamètre selon le diamètre de sortie de votre poële, cela m'est revenu à 200 euros avec les 2 coudes et la livraison en belgique.

    échangeur de chaleur, poele à bois

    poele à bois, échangeur de chaleur, économie énergie, gagner des kw

    Le poële permet de chauffer une grande partie de la maison, les robinets thermostatiques des radiateurs coupent le chauffage dans toutes les pièces du bas ( 130 m2) et l'air chaud qui monte et circule réchauffe aussi une bonne partie du haut, j'attend l'hiver prochain pour voir ce que cela donne maintenant que j'ai avancé sur les travaux d'isolation. je pense ainsi que chaque année je verrai ma note de chauffage diminuer, pour cet hiver j'ai prévu 6 stères de hetre et 2 steres de sapin. L'hiver dernier, nous avons eu des températures jusqu'à -25° ici en février 2012.

    Pour résumer, sil'on peut se procurer du bois facilement, que l'on a la place pour le stocker, le bois permet d'éviter de longue heures de chauffe de la chaudière. De plus la chaleur d'un feu de bois est beaucoup plus agréable que celle de radiateurs. Chez nous quand le feu fonctionne la chaudière ne tourne pas, les robinet thermostatiques coupent les radiateur du bas, l'appoint est juste fait au besoin pour les chambre. Elle sert juste à faire l'appoint la nuit une fois que le bois est consommé. Le 21kw consomme plus de bois que le 15kw, mais le confort dans la maison est certain. N'oublions pas que le bois est le combustible le mois cher aujourd'hui. 

    La condition est d'avoir de la place pour stocker un peu de bois, j'ai fait dans le garage des endroits modulable ou l'entreposer l'hiver. L'été je peux ainsi récupérer la place. Il faut aussi parfois recouper quelques buches trop longues ou fendre des buches trop épaisses mais avec l'habitude, cela va vite et ce n'est pas déplaisant.

    Si l'on peut, prévoir un espace de stockage du bois comme je l'ai fait à côté du feu c'est l'idéal car aller chercher des buches au fur et à mesure dans un garage devient vite pesant. Pour ma part, j ai fait ce rangement pour bois avec une structure en tasseaux de pins rabotés de 50x50mm sur laquelle j'ai vissé des plaques de MDF de 18mm que j'ai peinte de la couleur des murs. C'est simple et solide, en bas j'ai fabriqué une boite sur roulettes de 60x60 cm qui s'intégre dans l'espace rangement et qui permet de rouler jusqu'au garage pour la remplir de buches, je pense qu'une fois le rangement rempli, nous devrions tenir la semaine. la réalisation de cet espace de rangement du bois de 2,45m x 70cm a dû me coûter une centaine d'euros.

    La prochaine amélioration prévue est de faire passer un serpentin de cuivre de 50 à 10m dans le tuyau du récupérateur  de chaleur je ferai circuler dans ce tuyau l'eau de retour à la chaudière ce qui fera gagner quelques degrés à l'eau avant de revenir à la chaudière. Je ne sais pas si je vais faire ce retour en direct ou passer par un ballon tampon, je suis en train de faire les calculs, je vous tiendrai au courant quand j aurai avancé dans ce domaine. En effet les poëles boilleurs qui chauffent l'eau sont aussi une bonne solution, celui là n'est pas équipé, j'ai failli le faire modifier et l'emmener chez le ferronier du village mais le poids du feu, 180 kg m'a arrêté, je n'avais pas le courage de le remettre sur la remorque pour faire effectuer cette modification.

    le socle est fait de bloc de béton cellulaire (blocs Ytong en belgique) que j'ai collé avec du platre fix et finish sur l'ancien carrelage et entre eux. ils font 15cm de hauteur. j'ai continué le socle un peu plus loin sur l'avant pour que les cendres ne tombent pas sur le parquet. En parlant de cendre, ce type de feu brule le bois de manière à ce qu'il ne reste pour ainsi dire rien, une saison de chauffe de fin septembre à fin mai ici ne me donne que 2 caisses de cendres. il faut toujours une dizaine de centimètres ce cendres dans le fond du poêle, on enlève donc quelques centimètres de cendre chaque semaine.

    Je suis maintenant intimement persuadé que la solution pour le chauffage est dans la convergence des énergies, c'est à dire qu'il faur récupérer les calories là où elles se trouvent: si l'on construit ou l'on fait une rénovation lourde, ne pas hésiter à ouvrir de grandes fenêtres vers le sud. Utiliser quelques panneaux solaires thermiques qui vont réchauffer l'eau de la chaudière et espacer ainsi les périodes où le bruleur se met en marche, utiliser une pompe à chaleur en relève de chaudière, pas forcément un hyper gros modèle mais là encore un système qui fonctionnera quand le COP sera optimal ( en général pour une pompe à chaleur on consomme 1kw pour en produite 3.7 si la température extérieure est supérieure à 0°. mais cela dépend des pompes à chaleur. Donc installer un système qui privilégie la pompe à chaleur quand la température est positive, par exemple +3° et ensuite c'est votre chaudière tradutionnelle qui chauffera le complément. Je développerai ce point ultérieurement.