compteur

économies eau chaude

  • Etude sur l'eau chaude sanitaire, que coûte elle vraiment...

     

    L'eau chaude sanitaire est un des premiers postes budgétaire dans la maison

    eau chaude sanitaire, cout eau chaude sanitaire, économies eau chaude, économies energie, ballon thermodynamique, diminuer les factures, renover son installation, eau chaude sanitaire moins chère


    La théorie est simple, il faut 1,162 Watt/h pour élever un litre d'eau de 1°C.

    L'eau de distribution est quant à elle en moyenne à 12°, il faut donc élever l'eau de 12° à 55° voire 60° dans un ballon. Donc en théorie, il faut pour chauffer 200 litres de 12 à 55°: 43° à gagner x 200 litres x 1.162 watts H / l soit environ 10 kw/h chaque jour.

    La consommation engendrée est donc très importante dans chaque foyer. Au final, avec un prix de l'eau à environ 4€ le m3, et environ 4 € pour chauffer ce m3 à 55° on peut estimer qu'en chauffant à l'électricité l'eau chaude, on arrive à un prix tout compris d'environ 8€.

    Pour que chacun connaisse ce que coûte la production d'eau chaude sanitaire, on peut procéder à des mesures simples:

    Par exemple, vous pouvez mesurer la consommation de fioul sur un mois en été quand votre chaudière ne fonctionne que pour l'eau chaude sanitaire. Dans mon cas avec ma chaudière Viessmann de 1995 qui chauffe un ballon de 150l je consomme environ 80 litre par mois l'été.

    Pour la consommation d'un ballon d'eau chaude électrique, vous pouvez sur la prise mettre un appareil qui mesure l'énergie et mesurer la consommation sur 24h. c'est simple et précis.

    eau chaude sanitaire, cout eau chaude sanitaire, économies eau chaude, économies energie, ballon thermodynamique, diminuer les factures, renover son installation, eau chaude sanitaire moins chère


    Les ballons thermodynamiques sont interessants, ils ne consomment que 450 watts/h pour  chauffer l'eau, pas contre leur prix d'achat est prohibitif sous pretexte de crédit d'impots ou d'aides diverses, le prix catalogue est de 2800 euros, Ce genre de ballon devrait se démocratiser mais le prix est pour l'instant prohibitif, certes il est interessant au niveau des consommations, il faut une piece non chauffée qui ne soit pas trop froide non plus et il faut garder en mémoire que le refroidissement est fort dans la pièce où se trouve le ballon.

     

    eau chaude sanitaire,cout eau chaude sanitaire,économies eau chaude,économies energie,ballon thermodynamique,diminuer les factures,renover son installation,eau chaude sanitaire moins chère

    Autre point important qui est rarement évoqué, c'est la déperdition d'énergie. je m'étonne toujours de ne pas voir les ballons d'eau chaude revétus d'une housse isolante comme sur les ballons tampons, il y a surement une dépense d'entretien pour maintenir cette eau à 55°, pour preuve quand on est absent et que l'on part une journée, l'eau a quand même besoin d'être réchauffée.
    Alors si vous avez la place, votre ballon d'eau chaude doit être dans une pièce chauffée si possible le plus prês possible de vos sanitaires.  Cela évitera de laisser couler plusieurs litres d'eau pour avoir de l'eau chaude. 

    Pensez aussi à isoler vos tuyaux d'eau chaude pour ne pas que l'eau se refroidisse trop vite en circulant dans des tuyaux froids.

    Si les collecteurs sont loins du ballon d'eau chaude, vous pouvez toujours installer une boucle sanitaire qui va faire circuler l'eau chaude en circuit entre votre ballon et le collecteur, mais dans ce cas, il faut un petit circulateur et une minuterie.

    Ma vision des vraies économie est la suivante. il faut trouver le moyen de réchauffer l'eau de ville avant qu'elle ne passe dans le ballon, chaque degré gagné par rapport aux 12° de l'eau de ville sera autant de kw/h gagnés !

    Alors pour y arriver, j'ai pensé à deux solutions, mettre quelques mètres de panneaux solaires pour l'été pour réchauffer l'eau, et pour l'hiver, quand le soleil est insuffisant, faire réchauffer cette eau par les fumées du poêle.

    Mon idée est de mettre un serpentin dans l'échangeur de chaleur. un capteur mettra le contact à un circulateur pour faire circuler impérativement l'eau quand le feu est en fonction. Les fumées au niveau de cet échangeur de chaleur sont en général à entre 120 et 150°.

    eau chaude sanitaire,cout eau chaude sanitaire,économies eau chaude,économies energie,ballon thermodynamique,diminuer les factures,renover son installation,eau chaude sanitaire moins chère

     


    Pour éviter les problèmes d"ébullition, il faut mettre une valve de sécurité tarée à 3 bars, un purgeur automatique, un vase d'expansion suffisament gros pour absorber les différences de température. 

    Pour des raisons de sécurité, il faut avoir un système de refroidissement en cas de panne de courant pour éviter tout risque. 

    Ce serpentin et le circulateur alimenteront un ballon de 200l qui servira à réchauffer l'eau avant qu'elle ne passe dans la chaudière ou un ballon d'eau chaude électrique.

    le début des tests pour le mois de mars...

    Y a t'il quelqu'un avec l'expérience de ce genre d'installation?