compteur

Eric's Lux Blog - Page 3

  • Nous sommes au milieu de l'hiver... Petit mémo

    Bonjour à tous, 

    ramoner, cheminée, hiver, sécurité poele à bois,

    Ici nous chauffons depuis mi septembre, cela fait environ 4 mois et il faut compter devoir chauffer jusqu'à mi mars dans 4 mois.

    Personnellement et pour des raisons de sécurité je profite d'une belle journée pour donner un petit coup de ramonage dans la cheminée, l'entretien du poêle à bois et une chose importante pour éviter tout accident. 

    Comme je brûle du sapin et du hêtre, ce petit entretien de milieu d'hiver est indispensable pour ma tranquillité...

    Deux semaines avant la date prévue, je mets de la poudre pour sécher la suie. Ensuite je choisi une bonne journée et je passe un hérisson métallique dans la cheminée. J'ai remarqué que de la fine suie remonte aussi dans le conduit du poêle: Le bois est vraiment incinéré et il ne reste que très peu de cendres. Elle est vraiment très fine et il ne faut vider les cendres que toutes les deux semaines environ. Un seau de cendre toutes les deux semaines me semaines est un maximum.

    j'en mets un peu dans le jardin pour fertilisé le sol, ma terre est très calcaire. 

    j"en mets aussi un peu dans mon compost...

    Alors pensez à protéger un peu car cela peut faire un peu de poussière... La poudre de ramonage fonctionne bien, la suie tombe souvent en grande partie dans la bas de la cheminée et quand je passe le hérisson, il ne reste plus grand chose à ramasser. 

    Prévoyez une heure de travail si vous avez tout sous la main, et je vous encourage à passer par un professionnel qui pourra vous faire une attestation pour votre assurance. Il faut assez de rallonges pour pouvoir faire tout le conduit et choisir une brosse adaptée à votre conduit ...

    brosse de ramonage 2.JPG

    brosse de ramonage.JPG

    Pour les gens qui comme moi ont un récupérateur de chaleur, la brosse ne suffit pas car il a trop de recoins alors un coups de brosse pour enlever le plus gros et ensuite on démonte pour passer un petit coup de karcher.

    N'oubliez pas d'installer détecteur de chaleur et détecteur de Monoxyde près de votre poêle, cela vous alertera en cas de soucis.

    Une heure de votre temps bien utilisée car vous y gagnerez en tirage et en rendement de votre poêle , cela en toute sécurité 

    Bon courage à tous et à bientôt 

    Eric 

     

     

     

     

     

  • L'hiver arrive sur l'Ardenne....

    Nous avons eu les premières chutes de neiges et les premières gelées à -6°. Rien d'extraordinaire en cette fin novembre. 

    Hiver, Ardenne, gel, optimiser chauffage, installation eau chaude sanitaire solaire, panneaux thermiques

    Il y a encore des apparitions du soleil qui m'encouragent à avancer  sur mon installation solaire thermique pour l'eau chaude sanitaire.

    Lire la suite

  • Optimiser son installation de chauffage central.

    Le poêle à bois fonctionne maintenant depuis mi septembre. Une petite flambée le soir jusqu'à fin septembre et depuis le début du mois d'octobre une petite flambée le matin fourni suffisamment de chaleur pour tenir jusqu'au soir.
    La chaudière quand à elle se déclenche vers 6h pour réchauffer si besoin les salles de bains et les chambres avant le réveil. Grosso modo, il y a une heure de chauffage par jour pour l'instant, la température extérieure est en octobre entre 0 et 10° la nuit.

    Alors j'ai profité de ce week-end gris pour vérifier la chaudière et les radiateurs...

    N'oubliez pas que l'entretien de votre chaudière est obligatoire une fois par an, alors n'oubliez pas de le faire faire par votre chauffagiste, de plus, un bon nettoyage de la chaudière et le changement du gicleur est un gage d'économie et de fonctionnement optimal du brûleur. Une fois que cet entretien est fait une fois par an, vous pouvez procéder vous même à une petite vérification. 

    1) vérifiez d'abord la pression d'eau dans votre chaudière, il y a un manomètre qui indique la pression, la pression à froid est généralement autour de 1.5 bars, et la pression augmente avec la chaleur. Elle arrive en général autour de 2 à 3 bars selon la hauteur des rédiateurs. il y a pour remettre de l'eau dans la chaudière une double vanne d'alimentation d'eau froide qui permet de faire un complément d'eau. Si la pression baisse et que vous devez remettre souvent de l'eau, voyez avec votre chauffagiste, il y a peut être une petite fuite quelque part.  

    Pression eau radiateurs

    2) Il peut y avoir de l'air dans le circuit, il y a des purgeurs automatiques sur la plupart des installations mais néanmoins, un petite contrôle des radiateurs est simple à réaliser, une petite clé ou un tournevis permet de desserrer la purge, munissez vous d'un récipient pour recueillir l'eau qui s'écoule en même temps que l'air. 

    purge radiateurs,

    3) vérifiez l'isolation de vos tuyaux de chauffage dans les parties non-chauffées de la maison, un mètre de tuyau non protéger, c'est sur l'année 17 litres de mazout de surconsommation. Alors cela peut aller très vite, ce petite investissement sera vite rentabilisé. 

    isolation des tuyaux de chauffage central

    4) Le circulateur... si votre circulateur est ancien, voyez pour le changer par un modèle à basse consommation... Les miens consommaient environ 80w/h, les nouveaux ne consomment que 5 à 20w/h. Donc pour là aussi un investissement de d'environ 250 € que vous rentabiliserez en moins de 3 ans. 

    circulateur chauffage central