compteur

poele à bois - Page 4

  • Chauffer la maison avec le poele à bois Bilan après 4 mois

    Les mois de Décembre et ce début Janvier ont été très froid, nous avons une température aujourd'hui de -12 au petit matin, pas de soleil, et ce temps montre les limites de l'isolation de notre maison.

    poele a bois, chauffage au bois, économie d'energie, économie electricite, economie fioul,



    Côté Poêle à bois, pas de soucis, je continue à bruler environ un stère de bois par mois, du Hêtre, du résineux et un complément de quelques palettes jetables qui permettent au feu de prendre très rapidement sa température opérationnelle.

    Le chauffage central est réglé pour se déclencher si la température à l'étage baisse en dessous de 15° et il s'arrête à 17°. Il se déclenche le matin entre 6 et 8h et le soir entre 17h et 23h mais le soir, le chauffage se déclenche peu étant donné que le feu fonctionne et la température de 17° à l'étage est rapidement atteinte. Mais quand en décembre la température était de -15° dehors, on avait 15° à l'étage.

    Sur le poele j'ai mis une dalle de pierre bleue qui reste chaude quand le feu fonctionne, cela permet de faire réchauffer la soupe du soir ou de mettre une cesserole d'eau si je vois que l'hygrométrie devient trop basse dans la maison. Quand le feu est en fonctionnement elle chauffe à 55° ce qui permet de chauffer la casserole à environ 40-45°. On ne peut pas cuire, mais bon pour réchauffer la soupe ou tenir un plat au chaud c'est sympa.
    Pour la pierre, elle n'est pas faite sur mesure, je n'ai acheté dans le magasin de bricolage Gamma pour une quinzaine d'euro, ce n'est bien sur pas de la pierre bleue du Hainaut mais elle doi tplutôt etre vietnamienne.

    poele a bois, chauffage au bois, économie d'energie, économie electricite, economie fioul,

    Un de mes amis qui est maçon est venu hier et cela tombait bien, il travaille au luxembourg où l'on isole les maison neuves avec 28cm d'isolant extérieur... Pour lui pour refaire mon isolation, il me conseille de casser mes plaques de gypro (placoplatre) de mettre 20cm d'isolant et de remonter les plafonds ensuite.

    Cela me permettra de mieux controler la pose de l'isolant, car je craint que le soufflage de ouate de cellulose ne soit pas bien placé partout. A suivre, je vais je pense faire d'abord les pièces les plus froides, il faut juste attendre de trouver les 5 000 euros pour acheter les isolants. 

    Les primes en rembourseront une bonne partie mais il faut quand même avancer l'argent quelques mois.

    Pour la consommation de fioul, nous en sommes à 900l depuis la fin juin. C'est raisonnable, mais je pense que l'on peut encore mieux faire. Mais bon la chaudière chauffe aussi l'eau chaude sanitaire.

    Je pense que nous finirons par isoler par l'extérieur la maison, mais ce ne sera pas pour tout de suite, il est vrai que l'isolation est un poste où il faut investir en priorité car le retour sur investissement est immédiat.

    On partait de loin avec les 4000l de fioul consommés pour chauffer la maison par les anciens propriétaires. Maintennant ce qui me fait raler c'est qu'ils ont fait des travaux avec une isolation insuffisante et qu'il faut maintenant repasser derriere , recasser 130m2 de plafond pour reposer de l'isolant efficace. Je pense 20cm de laine de roche. je dois encore étudier la question.

    L'électricité:

    Depuis que je fais attention à l'électricité et que je coupe toute les rampes de prises pour couper l'électricité des appareils en veille, nous avons baissé notre consommation journalière de 6kw ... ainsi nous sommes passé de 550 kw par mois à 375.. l'économie ainsi réalisée sera d'environ 500 euros par an, ce qui n'est pas rien.

    j'ai aussi fait en sorte de bien ranger le lave vaisselle ce qui nous permet de ne faire qu'une vaisselle tous les deux jours. Pour le reste, nous faisons tourner la machine à laver le week end car nous sommes en tarif réduit tout le week end, 

    poele a bois, chauffage au bois, économie d'energie, économie electricite, economie fioul,

    Cela nous permet de passer les provisions mensuelles d'électricité de 120 euros par mois à 85 euros, c'est toujours cela de pris...

  • Parfaire l'isolation de la maison.....

    Après le gros coup de froid de la semaine dernière: Une semaine à -15°, un coup de froid salutaire que a permis de montrer les lacunes de l'isolation de notre maison, la température est redevenue plus clémente...
    Il fait environ 10° le jour et 5° la nuit...

    isolation, poele à bois, optimisation isolation, isolant mince, optimiser l'isolation de la maison



    Cela m'épate toujours le passage de -15° à +7° en 24h.... près de 20° de différence.  Toujours est-il que par de telles températures, on voit beaucoup plus facilement les pertes de chaleurs que peut avoir votre maison, cela ne remplacera pas bien sur une thermographie mais cela donne une bonne idée. 

    Voyez plutôt:

    isolation, poele à bois, optimisation isolation, isolant mince, optimiser l'isolation de la maison, repérer les pertes de chaleur

     Une fois la neige tombée ou une bonne gelée, vous regardez les endroits où fond la neige en priorité. cela vous montrera les ponts thermiques et les endroits par lequels la chaleur s'évadent.

    Notre isolation est en isolant mince, on voit qu'après quelques jours de froid, l'isolant n'est pas suffisant, il nous faudra mettre une isolation de 20cm, pour l'instant il faudra voir le budget mais peut être qu'il faudra envelopper la maison d'une isaolation extérieure de 8cm d'isolant. De toute manière il faut refaire le crépis alors renforcer l'isolation de la maison est de toute manière un bon plan. 
    Avec un litre de fioul à presque 1 euros... recouvrir la maison d'un manteau est de toute manière le meilleur investissement que l'on peut faire.

    Autre point à regarder, mais là c'est un travail de fourmi, une fois les fenêtres rendues étanches avec de nouveaux joints, il reste à vérifier les jours de vent ou de grand froid les dernières petites fuites d'air qu'll pourrait y avoir.

    Avec mon petit thermomètre Black et Decker, j'ai parcouru les endroits où je ressentais du froid, Alors j'ai trouvé quelques petites arrivées d'air.
    Par les trous que j'ai percés vers le vide sanitaire pour passer les tuyaux de chauffage. De l'air remonte du vide ventilé vers la maison, alors j'ai fait un joint silicone autour des tuyaux, et par dessous j'ai mis un peu de mousse polyoréthane.

    Idem pour une prise que j'ai installée avec un tube qui vient du vide sanitaire, de l'air froid sortait par le dessous, alors idem, une  bonne giclée de mousse polyoréthane.

    j'ai ainsi repéré une bonne quinzaine d'entrées d'air, J'attends avec impatience de pouvoir isoler notre vide sanitaire, le sol était à 12-14° quand il faisait -15° dehors.

    isolation, poele à bois, optimisation isolation, isolant mince, optimiser l'isolation de la maison

    Une bonne isolation demande un travail méticuleux, le moindre trou doit être bouché. c'est à cette condition que vous ferez des économies de chauffage. C'est à ce prix que vous verrez la performance énergétique de votre maison remonter.

    Concernant l'amélioration de l'isolation, j'ai trouvé un spécialiste dans la région de Marche en Famenne, il pratique l'isolation en remplissant entre autre les cavités creuses avec de la ouate de cellulose ou avec des billes de polystyrène, il viendra en début d'année faire des devis.

    à suivre donc... Je vous tiendrai au courant.

    Alors notre fidéle poele à bois sera de plus en plus efficace et nous n'aurons même plus besoin de l'appoint de chauffage central du matin.

  • Le froid continue à s'installer.... Les limites de notre isolation.....

    Cela fait plus de 3 semaines que l'on a des températures de l'ordre de -5° la nuit... voire moins avec des températures à peine positives le jour....

    Ce matin à 7h, le thermomètre affichait -5° ce midi il fait -2° et on annonce du -12°.

     

    Notre isolation posée par une entreprise mandatée par l'ancien propriétaire est composée d'isolant mince.... Déjà cet été quand nous avons eu quelques jours à 30°, on sentait bien qu'il commencait à faire très chaud dans les chambres ... maintenant que le froid s'est installé durablement, On sent très bien le froid.... Quand on sort, on constate en regardant le toit couvert de neige que la neige a fondu très vite sur toute la partie supérieure du toit, ce qui montre bien que la chaleur s'échappe...

    isolant mince insuffisant, problème isolation, poele à bois,  étude isolants minces,

    Alors que penser de l'isolant mince censé remplacer 20cm de laine de verre... hé bien une fois que tout est froid, j'ai l'impression que cela n'isole plus grand chose... Je ne mets ni en cause une marque, un nombre de couches ou une finition mal faite, je constate juste.

    je pense que je vais faire quelques trous à la scie cloche pour en avoir le coeur net... mais bon il est clair qu'il faudra faire quelque chose...
    Mon poele à bois chauffe super bien, on a 22° au rez de chausée, sur 130m² mais à l'étage, si on ne chauffe pas bien en bas, on sent le froid. La température une fois que le poele ralenti perd environ 0.5° par heure... peut etre plus! Heureusement que le poele est là pour compenser ça!

    A titre de comparaison, je suis allé chez des amis qui habitent près de chez moi ce week end, il chauffent au rez de chaussée par un chauffage au sol qui se coupe souvent car ils ont un poele à bois, mais dans les deux étages, il faisait 19°5 alors qu'aucun radiateur d'était allumé, mais l'isolant est composé de 2 couches de 10 cm de laine de roche croisée. Il n'y a pas photo....

    ask-question-1-9bc75743b0b671ed05207f7210457ea7.jpg

    Alors maintenant quoi faire... tous les plafons sont en placo... il semble y avoir une épaisseur de 30cm environ entre le placo et l'isolant...

    Solution 1... casser toutes les plaques de placo et remettre 20cm de laine de verre?

    Solution 2... Remplir l'espace de ouate de cellulose?

    Solution 3... Refaire un faux plafond dans les pieces ou l'on a une grande hauteur sous plafond mettre 20cm de laine de verre et refaire un plafond en placo....

    Si vous avez des suggestions elles sont les bienvenues.

    Voici un article que publie l'Ademe

    http://www.batiweb.com/actualites/legislation-et-reglements/les-isolants-minces-oui-mais-en-complement-disolation-28-11-2011-19188.html

    LES ISOLANTS MINCES ? OUI MAIS... EN COMPLÉMENT D'ISOLATION

     

    28 novembre 2011

    Les isolants minces ? Oui mais... en complément d'isolation
    Les isolants minces sont à envisager plutôt en complément d’isolation thermique, aux vues des niveaux de résistance thermique atteints par ceux-ci, notamment en thermique d’hiver, estime l'Ademe, qui publie les résultats d'une étude sur les PMR, produits minces réflechissants, autre nom attribué à ces produits.
     
     
     

     

    Lorsque la pose est bien réalisée, les PMR, produits minces réflechissants, plus couramment appelés isolants minces, peuvent être utilisés comme complément d’isolation pour améliorer la résistance thermique d'une paroi. Du côté intérieur des parois, la plupart de ces produits peuvent constituer de bons parevapeurs, étant très étanches à la vapeur d’eau. Enfin, leur faible encombrement préserve la surface utile et facilite leur insertion en espace contraint. 

    Un R de 2 m².K/W au mieux

    Ces études lancées par l'Ademe dans le cadre du programme national de recherche et d’expérimentation sur l’énergie dans le bâtiment (PREBAT), montrent qu’en période froide et pour une pose en mur ou en toiture, la résistance thermique maximale d'un PMR courant de 2 cm d'épaisseur associé à deux lames d'air adjacentes étanches de 2 cm d’épaisseur minimum chacune, ne peut pas dépasser 2 m².K/W avec les technologies actuelles. Cette résistance thermique est équivalente à celle d’un isolant classique courant de 6 cm d’épaisseur environ, ce qui est généralement insuffisant pour répondre aux exigences réglementaires.

    Le résultat montre ainsi que les PMR seuls ne peuvent satisfaire aux exigences de la réglementation thermique pour le neufqui fixe une résistance thermique plus élevée, notamment pour les rampants (performance minimale 2 à 3 fois plus élevée).

    Une lame d'air indispensable

    En période chaude, un produit mince réfléchissant peut contribuer au confort thermique d'été au même titre qu'un isolant traditionnel de résistance thermique de 2 m2.K/W environ. Ce calcul est déterminé dans le cas d’une toiture intégrant un PMR d’une résistance thermique intrinsèque de 0,2m²K/W avec une lame d’air supérieure ventilée de 20 mm et une lame d’air inférieure étanche, d’une épaisseur minimale de 80mm (soit un ensemble d’une épaisseur d’environ 12cm).

    Des risques liés à la pose existent bel et bien, insiste l'Ademe. Il est ainsi essentiel de préserver de chaque côté du PMR une lame d’air bien étanche. De même, la pose de PMR peu perméables à la vapeur d’eau par-dessus la charpente de la toiture (utilisation en écran sous toiture) doit nécessairement s’accompagner d’une ventilation en sous-face de l’isolant.

    La performance d’un produit mince réfléchissant s’exprime sous la forme d’un coefficient de résistance thermique (R), déterminé dans le cadre d’un avis technique ou d’un agrément technique européen.

    Laurent Perrin


    Côté comptoir de l'énergie de la région Walonne, même constatation, 

    Pour résumer, même bien posé et avec les lames d'air préconisées, l'isolant mince n'est pas plus performant qu'un isolant classique de cette épaisseur.

    Pour les courageux, voici l'étude complète

    Etude isolants thermiques.pdf


    Mercredi 12/12/2012...


    Ce matin à 8h -13,5° au thermometre, -6° dans la journée, Une bonne journée pour prendre des mesures...

    Il fait 22° au rez de chaussée, à l'étage entre 15 et 17° mais je n'ai pas mis le chauffage central aujourd'hui, 

    j'ai pris les mesures à midi avec mon thermomètre black et decker, cela me donnera des indications précieuses pour la suite.

    Alors le sol du rez de chaussée est froid, une des priorité sera d'isoler la dalle sous le vide ventilé, on a environ 15° au sol du rez de chaussée, une grosse source de refroidissement de la maison, ce sera une des priorité de l'an prochain...

    En perspective, quelques jours de boulot plié en deux dans le vide ventilé mais bon, je pense que le jeu en vaut la chandelle....


    Les mesures des murs, je comprends mieux pourquoi on appelle l'isolant mince, un isolant mince.... il faisait environ   15° à l'étage, et 17 vers la cage d'escalier, la circulation d'air fonctionne bien, je dois juste agrandir l'ouverture au dessus du poele coté chamble pour accélérer le réchauffement... 

    Alors c'est clair que notre isolant mince est insuffisant pour nous protéger du froid ... il va falloir faire quelque chose avant l'hiver prochain, on va faire des économies et je pense que l'on va remettre une couche compléte d'isolant autour de la maison, 8cm, de toute manière on doit refaire le crépis... 

    Pour le toit, j'attends d'avoir fait mes trous pour statuer, si j'ai du vide dans les 30 cm entre le toit et les chevrons recouverts d'isolant minci, je vais tout casser, faire placo, pare vapeur, laine de vers de 100mm croisée sur une autre couche de 100mm une lame d'air et l'isolant mince.

    Il faut etre prudent avec l'isolant mince car il ne faut pas que cela crée de la condensation entre la laine de verre et l'isolant mince car sinon tout va pourrir.

    Voilà, vos idées sont les bienvenues....