compteur

L'hiver arrive sur l'Ardenne....

Nous avons eu les premières chutes de neiges et les premières gelées à -6°. Rien d'extraordinaire en cette fin novembre. 

Hiver, Ardenne, gel, optimiser chauffage, installation eau chaude sanitaire solaire, panneaux thermiques

Il y a encore des apparitions du soleil qui m'encouragent à avancer  sur mon installation solaire thermique pour l'eau chaude sanitaire.

Nous chauffons la maison depuis mi-septembre. Depuis deux mois et demi chauffage au bois le soir et le chauffage central chauffe le matin entre 6h et 8h et se remet en route le soir à 17h jusqu'à 23h. 

Depuis le mois de décembre dernier j'ai installé sur la chaudière des compteurs d'heure pour analyser ma consommation de mazout et comment elle se répartie entre le chauffage et l'eau chaude sanitaire. 

horametre chaudière, analyser consommation mazout, optimiser chauffage central

 

Cela me permet de renseigner un tableau qui me permet de visualiser la part de chaque poste de chauffage.

Premier constat, l'eau chaude sanitaire, sur les 6 mois d'été, nous avons une consommation moyenne de 45 litres par mois soit près de 50% de la consommation de Mazout annuelle spot 540 litre sur les 1200 litres de mazout que nous consommons en une année. 

Voici le détail mois par mois de ces consommations.

analyse chauffage vs eau chaude sanitaire, consommation mazout

Ces 45 litres de mazout mensuels justifient le travail pour la mise en place du chauffe-eau solaire. si les 3500 à 4000 € d'une installation faite par un professionnelle sont peut-etre trop long à amortir, dans mon cas, l'installation d'occasion qui m' a coûté  600€  seront vite amortis, environ 300€ à compter pour les raccordements et pour un petit 1000€ on arrive à un amortissement de l'installation en 3 à 4 ans.

Autre constatation, il me restait un stock de bois de sapin, comme je veux faire un bucher, je n'ai pas rentré de bois pour cet hiver, force est de constater que que le sapin brûle vite et fort, pas de soucis avec notre poêle Kanuk mais le stock part très vite, il faut environ 2 à 3 stères de sapin pour un stère de hêtre donc l'économie n'est pas flagrante entre le sapin et le hêtre sans compter que le sapin encrasse plus la cheminée. 

Dorénavant,  je garderai le sapin pour allumer le feu, il a l'avantage de brûler vite et fort, ensuite pour la durée, je remets par deux des bûches de hêtre .

Moralité,  il faut faut analyser et agir en fonction de ce que l'on mesure. Pour nous, nous avons réussi en isolant à diviser par 3 la consommation de mazout, en passant de 4000 litres par an sans le chauffage à bois avant l'isolation. 2700 litres par an avec le complément de chauffage au bois et 1200 litres par an une fois l'isolation terminée et les nouvelles fênêtres installées. L'objectifs et de s'approcher de 800 litres annuels quand le système de chauffe-eau solaire sera opérationnel. A suivre....

Les commentaires sont fermés.