compteur

  • Optimiser son installation de chauffage central.

    Le poêle à bois fonctionne maintenant depuis mi septembre. Une petite flambée le soir jusqu'à fin septembre et depuis le début du mois d'octobre une petite flambée le matin fourni suffisamment de chaleur pour tenir jusqu'au soir.
    La chaudière quand à elle se déclenche vers 6h pour réchauffer si besoin les salles de bains et les chambres avant le réveil. Grosso modo, il y a une heure de chauffage par jour pour l'instant, la température extérieure est en octobre entre 0 et 10° la nuit.

    Alors j'ai profité de ce week-end gris pour vérifier la chaudière et les radiateurs...

    N'oubliez pas que l'entretien de votre chaudière est obligatoire une fois par an, alors n'oubliez pas de le faire faire par votre chauffagiste, de plus, un bon nettoyage de la chaudière et le changement du gicleur est un gage d'économie et de fonctionnement optimal du brûleur. Une fois que cet entretien est fait une fois par an, vous pouvez procéder vous même à une petite vérification. 

    1) vérifiez d'abord la pression d'eau dans votre chaudière, il y a un manomètre qui indique la pression, la pression à froid est généralement autour de 1.5 bars, et la pression augmente avec la chaleur. Elle arrive en général autour de 2 à 3 bars selon la hauteur des rédiateurs. il y a pour remettre de l'eau dans la chaudière une double vanne d'alimentation d'eau froide qui permet de faire un complément d'eau. Si la pression baisse et que vous devez remettre souvent de l'eau, voyez avec votre chauffagiste, il y a peut être une petite fuite quelque part.  

    Pression eau radiateurs

    2) Il peut y avoir de l'air dans le circuit, il y a des purgeurs automatiques sur la plupart des installations mais néanmoins, un petite contrôle des radiateurs est simple à réaliser, une petite clé ou un tournevis permet de desserrer la purge, munissez vous d'un récipient pour recueillir l'eau qui s'écoule en même temps que l'air. 

    purge radiateurs,

    3) vérifiez l'isolation de vos tuyaux de chauffage dans les parties non-chauffées de la maison, un mètre de tuyau non protéger, c'est sur l'année 17 litres de mazout de surconsommation. Alors cela peut aller très vite, ce petite investissement sera vite rentabilisé. 

    isolation des tuyaux de chauffage central

    4) Le circulateur... si votre circulateur est ancien, voyez pour le changer par un modèle à basse consommation... Les miens consommaient environ 80w/h, les nouveaux ne consomment que 5 à 20w/h. Donc pour là aussi un investissement de d'environ 250 € que vous rentabiliserez en moins de 3 ans. 

    circulateur chauffage central

     

  • Aménagement du dessous d'escalier

    Le dessous de l'escalier outre d'être inutilisé, était aussi une zone très poussiéreuse en raison de l'absence de contre-marches. 

    J'ai donc décidé de mettre des contres marches et de fermer cette zone pour en faire une zone de rangement. 
    Une fois de plus j'ai choisi le MDF pour travailler cette zone, c'est résistant, facile à peindre et à travailler. 

    Ma priorité était de pouvoir ranger manteaux et chaussures, ensuite mon aspirateur.

    J'ai donc fabriqué un gros caisson que j'ai mis sur roulettes que je peux tirer et pousser facilement. J'ai dû installer des guides car les roulettes seules n'étaient pas en mesure de faire en sorte que le caisson ne parte pas en biais. J'ai du prendre des roulettes que ne s'orientent pas mais restent sur un même axe. 

    Caisson sous escalier, aménagement escalier , amenagement sous escalier sur mesure

    Pour le guidage, je me suis servi de rails de guidages et de roulettes pour porte de placard.

    Des poignées, trois couches de peintures et le résultat est sympa. 

    ranger aspirateur, rangement sous escalier

     

    Pour l'aspirateur, je me suis servi d'un support pour ranger l'aspirateur trouvé chez notre grande surface suédoise. Mais le résultat je dois dire est pratique. Par contre j'ai du me bricoler un système pour fixer le balai de l'aspirateur ce qui n'est pas prévu sur le modèle d'origine. En tous cas, il y a un vaque clips mais pas suffisant pour tenir le balai de mon aspirateur.

    rangement aspirateur sous escalier


    Pour cela j'ai tout simplement utilisé des fixations en pvc pour tuyau pvc de diamètre 40mm.

    Nous sommes 5 à la maison et cela fait beaucoup de paires de chaussures et de pantoufles, pour essayer de ranger un peu, j'ai fait des rangements pour chaussures.

    1) Au dessus des manteaux dans le caisson.

    2) Sous l'escalier dans un caisson coulissant.

    20151019_222652.jpg

    3) dans un tiroir situé dans une contre-marche de l'escalier.

    tiroia aménagé dans une contremarche, rangement chaussures

     

    Voici le tiroir refermé

    tiroir à chaussure sous escalier

    Le fait de mettre les contre-marche est indispensable mais pas suffisant pour éviter la poussière. Il faut aussi faire un joint acrylique autour des contres-marches ainsi la poussière n'a plus accès au dessous de l’escalier.

    Pour les portes, de bonnes charnières réglables et le tour est joué. Voici le résultat terminé.

    portes placard sous escalier

    Côté budget, 4 jours de travail, un pot de peinture pour bois, environ 150 euros pour les charnières et les coulisses, équerres, roulettes, visserie, aimants. 3 à 4 plaques de mdf ebcire 100€.

    Donc à la louche 250€ pour des devis qui tournaient autour de 1500-2000 € pour de l'adaptable.

     

  • Vide Ventilé le gros oeuvre est terminé.

    Vider le vide ventilé...

     

    Mission accomplie, le vide ventilé est vidé, il reste à un peu égaliser le sol car avec le petit bull, ce n'est pas évident quand on n'est pas du métier... Mais il ne faut pas être plus royaliste que le roi, je terminerai donc avec ma pelle et ma binette pour affiner au niveau du sol. J'ai encore la seconde partie de la cave à vider ce sera pour l'an prochain...

    Voici le résultat final après avoir enlevé une trentaine de m3 de terre. 

    vider vide ventilé, mini bull,

    Maintenant les pneus du bull marquent trop pour continuer à la machine. ce sera mon travail de cet hiver quand je ne pourrai plus bosser dehors. l'hygrométrie est correcte, 75% d'humidité mais la porte n'est pas encore installé, je dois entrer encore mes citernes d'eaux de pluie.

    Au fond j'ai déjà fixé au mur la régulation des 5m² de panneaux solaires Un ballon solaire de 300 litres qui sera alimenté par les panneaux solaires et qui sera complété sur un second serpentin par la chaudière  

    A terme, ce second serpentin pourra être alimenté par un élément bouilleur dans le poêle à bois. Je suis en train d'étudier la modification de notre poêle Kanuk pour y inserrer un serpentin. 

    Premier flocons ce matin, -2 cette nuit et j'ai allumé les radiateurs pour qu'ils donnent un petit coup de chauffe le matin. Il fait 18-19° dans la maison le matin malgré la température extérieure. Donc un petit coup de chauffe et nous revenons à 21° très vite. L'isolation est vraiment le premier investissement à faire pour économiser l’énergie.

    Je commence à regarder de plus près l'utilisation d'une box domotique, je voudrais pouvoir récupérer les données de mes sondes de températures et d'hygrométrie Oregon Scientifique. 

    Encore du pain sur la planche en perspective mais un projet très intéressant. En attendant je vais préparer un drainage de cet espace avec un tonneau de 200 litres que je vais percer et enterrer, une pompe à l'intérieur évacuera l'eau qui arriverai près de la surface.

    Cela méritera prochainement une petite note...