compteur

  • Installation d'un boiler électrique de 300 litres

    Encore une petite étape de franchie, l'installation d'un chauffe eau éléctrique de 300 litres pour pouvoir fermer la chaudière pendant l'été. 

    Je consomme environ 40-50 litres de mazout pour chauffer mon eau pendant la période où la chaudière est en position été. c'est à dire de mi-Avril à fin octobre soit 6 mois et demi. cela représente une consommation de mazout de grosso modo 300 litres de mazout soit un coût mensuel d'environ 36 euros par mois pour l'eau chaude.

    J'ai une installation en triphasé, le ballon d'eau chaude est un modèle 300 litres d'une puissance de 3kw. La première chauffe a necessité environ 15kw, les suivantes nous sommes entre 5 et 6 kw par nuit. J'attends ma facture d'électricité annuelle pour voir ce que coûte l'électricité par rapport à l'eau chauffée au mazout. 

    Mon idée est de préchauffer mon eau avec mon poêle à bois avant qu'elle ne passe dans le ballon d'eau chaude, pour l'été, j'aimerai faire la même chose avec des panneaux solaires thermiques.

    Pour l'instant, après l'isolation de mon vide ventilé. j'ai isolé environ 95% il me reste à fignoler les tours et à mettre du scotch thermo. Le résultat est bluffant. Là ou l'on avait 16.5° le matin, nous sommes maintenant en permanence à 19.8° sans chauffage. il fait dehors moins de 10° la nuit, nous faisons une petite flambée le soir et encore pas tous les soirs. le moindre rayon de soleil monte la température dans la maison à 21.5°.

    Cela m'a également fait gagner en humidité dans le vide ventilé, avant l'isolation, l'air du vide ventilé était réchauffé par la chaleur de la dalle et donc l'humidité de l'air était plus grande et elle se condensait dans mon garage non isolé. Maintenant que l'air est moins chaud, il est de même moins humide et je n'ai plus de condensation dans le garage. 

    Il fait néanmoins que je fasse encore quelques trous d'aération pour que tous les endroits du vide ventilé soient correctement ventilés.

    J'ai eu une surprise, la visite d'une fouine qui a bouffé des cables électriques au sol qui alimentaient des spots dans le carrelage de ma cuisine. Je vais devoir réparer le cablage. J'ai mis des grilles partout pour éviter de nouvelles visite et j'ai mis sous gaine de toute manière toute nouvelle arrivée électrique.

    Le vide ventilé est maintenant éclairé ce qui change tout pour travailler, oil faut maintenant s'attaquer au chauffage central. j'avais deja installé des collecteur et fait les lignes vers les radiateurs en Alpex isolé. Maintenant j'ai démonté mon installation en bleu de meuse car les tuyaux sont lours et mal fixés au plafond. Je pense remplacer cela par de l'alpex de 32 ou par une ligne en galva. Ce sera mon boulot des deux prochaines semaines. 

    Je m'active car il va bientôt falloir rentrer la voiture dans le garage car d'ici un bon mois nous pourrions déjà ici avoir les premières traces de neige.

     

     

     

     

  • Isolation de la dalle du vide ventilé

    4 jours après avoir achevé l'isolation de la dalle, les résultats son t encourageants, le chauffage central n'est toujours pas en marche et il fait entre 19.6 et 20° à la maison.
    S'il l'on fait une petite flambée (3  buches de bois de hêtre, on passe à presque 22.5° et cela descend doucement ensuite jusqu'à 20° en 12 heures.

    J'attends que la température de nuit descende au dessous de 5° mais d'ores et déjà, le ressenti est vraiment très bon, plus de zone de froid au rez de chaussée, et à l'étage, on reste aussi entre 20 et 21° sans chauffage central.

    Je pense que l'on va vraiment faire une grosse économie de bois et de mazout cette année, il faut juste regarder ce que cela va donner pendant l'hiver.
    Ce qui est sur c'est que l'on a plus de zone froide maintenant dans la maison, la chambre de notre fille qui avait du mal à arriver à 15° même en chauffant est aujourd'hui à 20° en permanence, nous avons 10 vélux importants à l'étage, ils sont orientés est ouest et réchauffent bien la maison le matin. 

    ainsi sans isolation à cette période de l'année en journée

    16.5° le matin, 

    Maintenant 19.6° le matin 

    La prochaine étape l'installation d'une box domotique pour piloter la maison et surtout d'essayer de se servir du poele à bois pour chauffer au mois en partie notre eau sanitaire 
    D'après mes calculs il me faut 40 à 50 litres de mazout par mois pour chauffer l'eau chaude sanitaire.

     

     

  • L'isolation de la dalle sous la maison est terminée,

    Bonjour à tous, 

    Je pense que je suis en train de gagner un peu à la fois mon pari. L'achat de 310m2 d'isolant de 10cm de polyuréthane a été une belle dépense, environ 4500 €, et il a fallu refaire tous les plafonds avec du lambris... 10€/m2. Mais en quelques mois la sensation de confort dans la maison s'est vraiment imposée. Pour parfaite, nous avons changé toutes les fenêtres également. quelle différence au final.

    il me restait encore une bonne cinquantaine de mètres carré d'isolant polyuréthane à poser au plafond de mon vide ventilé. J'avais un peu repoussé car bossé sous la maison est pénible, la terre n'a pas été enlevée du vide ventilé et bossé plié en deux n'est pas cool.

    Alors comme il commence à faire frais et qu'il faut refaire des flambée le soir, j'ai mis l'achévement de mon isolation sous la maison en P1 pour cette semaine.

    Il m'a fallu deux jours pour poser les 80 plaques et faire les découpes pour qui tout soit isolé parfaitement, il me restera à mettre de l'adhésif, mais le résultat est deja là...

    température du sol avant la pose de l'isolant polyuréthane de 10cm  16.5°

    température du sol 5 jours après la pose de l'isolant 20.3°

    Certes il ne fait pas encore super froid mais la nuit nous sommes entre 5 et 10°, par contre le matin au reveil, il fait encore 20° dans toute la maison. Donc une petite flambée le soir tient la maison à 20° toute la journée.

    Il faudra que je valide avec la baisse des températures d'ici un mois. Toujours est t'il qu'une seule petite flambée suffit en ce moment pour réchauffer la maison.

    L'an dernier, nous avions rallumé le chauffage central vers le 10 octobre, on verra combien de temps nous tiendrons sans le mettre en marche. Mon but étant de ne faire fonctionner le chauffage central  que pour éviter que la température ne descende trop entre deux flambée.

    Ce week end, je vais remettre de l'eau dans mes radiateurs pour que la chaudière soit prête. Mon branchement de chauffe eau électrique avance, mais je veux en profiter pour refaire ma buanderie et préparer des arrivées supplémentaires d'eau froide, d'eau chaude et d'eau de pluie au cas ou j'aurai un lave linge qui gère tout cela à l'avenir.