compteur

  • Isolation Suite et aménagement des combles du garage


    Je suis en train d'achever de poser les 180m2 d'isolant polyuréthane, le résultat est époustouflant: là ou nous perdions 2° par heure, nous perdons maintenant 2° sur la journée.

    Isolation, poele canadien, poele à bois, renforcer isolation, isolation vide ventilé, isolation vide sanitaire, autoconstructeur,

    Le ressenti est là aussi au rendez-vous, le toit est isolé, 30% du plafond du vide ventilé, nous avons gagné 2° déjà dans la maison, le sol du rez de chaussée est passé de 16,5° à 19° sur la partie isolée. De ce fait en se levant le matin, la température du rez de chaussée est passée de 16° à 18 au réveil.

    Quand la chaudière se met en route, c'est pour une période plus courte et les intervalles s'allongent entre 2 périodes de chauffe.

    J'ai recommandé 130m2 d'isolant pour achever, j en serai à 310m2 d'isolants polyuréthane de 10cm d'épaisseur. Un budget conséquent mais j'espère que les économies seront au rendez-vous.

    Bonne nouvelle, je n'ai pas encore entamé ma réserve de bois prévue pour cet hiver, je pense que je la commencerai en janvier. Heureusement qu'il est bien protégé car la neige a déjà montré son nez

    Isolation, poele canadien, poele à bois, renforcer isolation, isolation vide ventilé, isolation vide sanitaire, autoconstructeur,

    Isolation, poele canadien, poele à bois, renforcer isolation, isolation vide ventilé, isolation vide sanitaire, autoconstructeur,

    Je profite pour avancer sur l'isolation des combles au dessus du garage, une surface de 40m2 au sol sur 3.50 à la pointe du toit permettront de faire une belle pièce d'un gros 25m2 et avoir de l'espace pour ranger quelques objet encombrant comme des valises, les décorations de noel, etc.

     

     

  • L'installation de la récupération de l'eau de pluie...

    J'ai refais la plomberie de la maison, j'ai ai profité pour pour séparer les réseaux pour faire un réseau pour l'eau courante et un circuit qui permettra d'utiliser l'eau de pluie. 

    Alors lors des travaux préalables de la plomberie, l'objectif était de regrouper tout ce qui peut utiliser l'eau de pluie. 

    Les robinets extérieurs 

    Les alimentations des toilettes, 

    La machine à laver le linge 

    Savez-vous que ces consommations réunies représentent presque 50% de votre consommation d'eau potable, alors pourquoi continuer à mettre de l'eau potable pour arroser le jardin ou pour rincer les toilettes....

    Seconde problèmatique: Les prix... une installation de récupération d'eau de pluie peut vite couter très cher. Entre 3000 et 7000 euros. Dans ce cas, combien d'année faut-il pour amortir. 

    Alors je suis allé à l'essentiel, Que faut-il:

    Un groupe surpresseur de qualité

    Un ensemble de filtres performant. j'ai choisi un modèle de chez sintropur 

    Pour ces deux éléments, il faut compter environ 500 euros 

    Ensuite j'ai mis 4 cuves de 1000 litres en 2 piles pour 200 euros

    Un peu de tuyau pvc, des raccords, du téfelon, etc pour environ 300 euros pour relier tout cela

    cuves 1000 Litres, groupe hydrophore, filtre eau de pluie, cintropur, économie d'eau,

     

    J'ai donc une installation opérationnelle pour environ 1000 euros qui sera amortie rapidement, pour l'instant je ne suis pas encore tombé en panne avec mes 4000 litres collecté sur un tiers de mon toit, je pourrai surement plus tard remettre quelques cuves en plus quand j'aurai finalisé mon vide ventilé.

    En attendant, voici quelques photos, cela marche parfaitement, j'utilise environ entre les toilettes, les robinets extérieurs et la machine à laver entre 3 et 5 m3 par mois... ce sera environ 50% de ma consommation annuelle.

    Il me reste quelques tuyaux à terminer de fixer mais j'attends d'avoir achevé de poser mon isolation avant de les fixer au plafond et les mettre à dimension.

    J'ai posé un compteur après les filtres pour mesurer le nombre de m3 d'eau de pluie utilisé. Depuis le mois de

    cuves 1000 Litres, groupe hydrophore, filtre eau de pluie, cintropur, économie d'eau,