19/08/2014

Préparer l'hiver... Rangement du bois suite...

Voilà Presque tout le bois est rangé, il ne me reste que 2 stères de sapin à abriter.

Ranger le bois de chauffage

Cela fait maintenant 5 saisons que je coupe mon bois pour l'hiver, je vais profiter de rappeler quelques grands principes qui seront surement inutiles pour la plupart d'entre vous mais que j'aurai été bien content de découvrir quand j'ai commencé à me chauffer au bois.

En général, je coupe le bois après que les feuilles soient tombées, cela limite la sève. Je coupe les arbres en 1m et je le laisse sécher la première année à l'extérieur à l'air libre.

La seconde année je le couvre pour qu'il finisse bien de sécher. J'utilise des bâches qui empèchent la pluie de pénétrer le bois. Pour le brûler, je le coupe alors en 50cm et je le recouvre d'une bâche. j'ai environ la valeur de 3.5 stères que je peux stocker dans mon garage. Ainsi j'ai environ 2 mois de bois au sec.

Difficile de bien ranger le bois. Moi j'ai trouvé une solution qui me convient bien, je coupe des poteaux d'environ 15cm de diamètre et de 2m de hauteur. J'en plante un à chaque extrémité de mon tas. Pour qu'il tiennent bien je creuse à environ 50cm et je me sers d'un morceau de bois de 1m pour faire une jambe de force et cela tient.

poteaux pour tenir les piles de bois

Pour le ranger, je taque tout du même coté pour avoir une impression de mur de bois bien lisse et je fais en sorte que cela soit bien vertical. Ma devise, avec du bois mal empilé, on n'a plus qu'à recommencer...

Pour couper mes buches j'ai alterné la coupe avec une scie à onglet où je coupais les bûches une à une en deux morceau. Maintenant la mèthode que j'ai adopté est le chevaler wolfcraft qui me permet de couper d'un coup une douzaine de buches.

Petit bémol, il faut une bonne tronçonneuse, et que la chaine soit bien aiguisée. Un peu à la fois j'ai réussi à trouver la bonne technique. Mon conseil, un petit affûtage à chaque plein. On garde ainsi une tronçonneuse qui coupe parfaitement avec de beaux copeaux et on gagne beaucoup de temps.

Pour tronçonner, pas de compromis avec la sécurité! Je mets des chaussures style ranger avec un bour renforcer car quand une bûche de 10kg vous tombe sur le pieds, vous êtes content de cette protection.

Des gants épais... un pantalon anticoupure si possible. Moi je mets une veste polaire pour éviter d'avoir des copeaux partout, une casquette pour les mêmes raisons et des lunettes de sécurité pour éviter les copeaux et les projections de morceaux de bois dans les yeux.

Seul j'arrive ainsi tranquillement à faire un bon stère par heure.

Pour couvrir le bois, des bâches de 150cm par 6m que j'attache sur les cotés avec des petits crochets elastiques.  Pour maintenir la bâche sur le dessus j'ai trouvé une vingtaine de dalles betons que je place au dessus du bois et tout tient parfaitement. 

J'ai une haie de hêtre et ranger le bois le long de la haie est parfait, il est ventilé et bien protégé de la pluie sur le coté. Encore un petit effort, surtout trouver le temps de travailler entre deux averses et tout sera terminé.

Bon courage à tous